16 novembre 2017 à 17h15: Conférence “Le quartier Hunziker de la coopérative Mehr als Wohnen (ZH) : bâtir ensemble un avenir durable”

CYCLE  DE  FORMATION  ÉNERGIE – ENVIRONNEMENT SÉMINAIRE 2017-2018

Le quartier Hunziker de la coopérative Mehr als Wohnen (ZH) : bâtir ensemble un avenir durable

Andreas Hofer. Archipel

jeudi 16 novembre 2017 à 17h.15, Salle B001 au rez-de-chaussée Uni Carl Vogt 66, bd Carl Vogt, 1205 Genève http://www.unige.ch/energie/fr/contact/plan

L’orateur
Andreas Hofer a obtenu en 1989 le diplôme d’Architecture à l’EPF de Zurich. Depuis, il a travaillé comme architecte et urbaniste. En 1995 il fonde avec des partenaires l’office Archipel à Zurich.
Il a lancé en 1993 le projet Kraftwerk1. Il a été membre du comité directeur de la coopérative à 2003. À ce jour il soutient la coopérative dans le développement de nouveaux projets. De 2003 à 2010, il a été membre du comité directeur de l’association des coopératives de Zurich. Depuis 2008, il a été responsable pour la construction du projet expérimentale « mehr als wohnen » (plus qu’habiter). Depuis la l’accomplissement de ce projet en 2015, il mène les activités de recherche comme membre de la direction de la coopérative.
Andreas Hofer a enseigné à l’institut « Natural and Social Science Interface » au département des sciences de l’environnement de l’EPF (1994-2004) et au département de l’architecture paysagiste à l’université de sciences appliquées à Rapperswil (2000-2009).
Il écrit régulièrement sur les thèmes du logement et du développement urbain durable dans diverses revues et livres, il donne des conférences, participe à des débats publics et il est également membre des jurys des compétitions.

La conférence
Lors du centième anniversaire de la loi à l’origine du logement d’utilité publique, les coopératives Zurichoises ont décidé, en 2007, de démontrer leurs forces et idées pour l’habitat du futur en menant un projet exemplaire. La durabilité selon toutes ces facettes (économie, social, écologie) étant, depuis le début, un élément clé du projet. À la fin de cette année, la Ville de Zurich met à disposition une friche industrielle (droit de superficie) dans laquelle plus de 30 coopératives fondaient la nouvelle coopérative Mehr als Wohnen.
Pendant tout le processus du développement du projet, la participation et la discussion jouaient un rôle pivot. Initialement, plutôt avec les représentants des coopératives du quartier pour ensuite s’étendre aux futurs habitants.
Mehr als wohnen a convenu avec la Ville de Zurich, de ne pas simplement atteindre les standards énergétiques existants prévus (Minergie-P-Eco), mais de chercher une stratégie écologique dans un processus plus ouvert et large. Cela rendait nécessaire l’évaluation permanente des valeurs énergétiques, de l’énergie incorporée (énergie grise) pour mener finalement à un écobilan complexe qui intégrait entre autre la mobilité ainsi que le comportement de consommation attendu des futurs habitants (http://www.wbg-zh.ch/wp-content/uploads/wbg_Schriftenreihe_Band10_web.pdf).
Les 13 immeubles de la coopérative, équipés de différents systèmes de ventilation, constructions en bois, brique isolante et béton isolant, deviennent un véritable laboratoire de technologies vers un bâtit plus durable. Cette diversité est maintenant la base des recherches scientifiques menées avec le soutien de l’office fédéral de l’énergie (OFEN) et la Ville de Zurich. Dans ce contexte, l’OFEN a demandé à mehr als wohnen de se certifier comme projet-pilote « Site 2000 watts en exploitation ». En 2017 le certificat a été délivrée, avec un taux de satisfaction des objectifs atteint a été de 75%.
En plus des valeurs énergétiques, mehr als wohnen – comme le dit le nom – démontre la complexité d’une stratégie holistique de la durabilité. Une multitude de types d’appartements offrent des opportunités d’habitation à un tissu social varié, tandis que des restaurants, des ateliers, un hôtel, des espaces communs, des bourses d’échanges, et la production de l’électricité soutiennent l’économie locale et réduisent la mobilité quotidienne et le flux énergétique.